ILS S’APPELAIENT "LES BLUE JEAN"

ou

" nous nous sommes rencontrés quand nous étions jeunes,
et pour ne pas vieillir nous sommes restés ensemble…"

Tout a commencé pendant "l’aventure Font et Val", à la fin des années 1980. Manu Lods, Franck Mermillod et Baudouin Claessens sont les régisseurs du célèbre duo : Manu (19 ans) à la poursuite, Franck (20 ans) aux lumières, Baudouin (21 ans) au son. Ils assurent en même temps leur première partie : Manu – "l’élève" de Philippe Val – chante trois chansons en lever de rideau ; Franck et Baudouin – membres de la Compagnie du Chalet de Patrick Font – poursuivent par des sketches et des chansons.

Un jour de 1991, les trois techniciens guitaristes décident de s’associer pour créer Blue Jean Society, un groupe mis en scène, qui interprète majoritairement des chansons de Manu Lods et certaines de Patrick Font.

Toujours en première partie de Font et Val, les Blue Jean (trois guitares un accordéon) se produisent vingt minutes chaque soir avant le spectacle vedette. Dès la fin de leur dernière chanson, ils rejoignent en courant, Mag Light à la main, leur poste respectif de régie son et lumière. À la fin du spectacle des deux chanteurs, ils ré-investissent le plateau, roulent les câbles, rangent la console, portent les HP dans le camion et repartent vers la ville suivante où ils se partagent une chambre de Novotel… La belle vie de tournée, quoi. Outre un très grand nombre de théâtres en France, Font et Val et les Blue Jean se produiront plusieurs fois au TLP Déjazet, au Casino de Paris et à l’Olympia.

Volant de leurs propres ailes, les Blue Jean sont dès 1993 programmés aux Blancs Manteaux (Paris) pendant deux ans, une plate-forme qui leur permet d’organiser de multiples tournées "solo". Ils enregistrent trois albums, participent à des festivals, chantent un peu partout en France, remportent un large succès au festival d’Avignon 1996 et font leurs intéressants dans de nombreuses émissions de radio et télé. Ils gagnent le Grand prix du Festival de Rochefort (Belgique) en 1995 et assurent la même année les premières parties de Renaud aux Francofolies de la Rochelle ainsi qu’au Zénith de Toulon. Renaud qui tend l’oreille… Amusé par les Blue Jean, il les "impose" en première partie de son ex-première partie, le chanteur suisse Sarclo, qui offrira au trio un grand nombre de dates au cours de la saison 1997-1998. Chemin faisant, les compères assouvissent un peu partout leur penchant prononcé pour le billard, les filles et le whisky. Ce travers anti-carriériste – doublé d'un certain je-m’en-foutisme rigolard – provoquera leur extinction définitive (mais pas amicale) en août 1998.

Aujourd’hui, Franck Mermillod est régisseur et manager de Christophe Alévêque. Il en est également le guitariste dans son nouveau groupe de rock, le Groupo, qui se produira tous les premiers lundis de chaque mois à partir d’octobre à La Scène, rue des Taillandiers (M° Bastille), à Paris.
Baudouin Claessens, après avoir longtemps assuré la régie du spectacle solo de Philippe Val et la responsabilité de chef des ventes à Charlie Hebdo, est aujourd’hui régisseur général de Fellag, l’humoriste algérien.


Copyrights © 2004 - Emmanuel Lods - Tous droits réservés - Mise à jour 6 juillet 2004 - webmaster - carte du site